Symptômes et traitement du Pied plat à Lyon

Qu'est ce que c'est ?

Le pied plat est une pathologie complexe souvent multifactorielle. Tous les pieds plats ne sont pas pathologiques. Il faut distinguer les pieds plats physiologiques et les pieds pathologiques créant des douleurs. Ils se traduisent tous par un effondrement de la partie interne du pied et un affaissement de la voute plantaire. Il faut distinguer :

  • Le pied plat congénital. Acquis depuis la naissance souvent peu symptomatique, Il peut parfois s'aggraver de façon importante pendant l'adolescence pouvant conduire dans les cas les plus importants à des interventions de correction.
  • Le pied plat acquis de l'adulte : avec l'Age et le surpoids le tendon du muscle du tibial postérieur ne fait plus son action de maintien de la voute du pied. il se fatigue et finit par se rompre. Une fois rompu le pied s'effondre donnant un pied plat douloureux irréversible.
  • Le pied plat contracturé de l'adolescent : ce tableau indique le plus souvent la présence d'une synostose (pont osseux) qui empêche l'adaptation du pied au sol le rendant douloureux.

pied plat
aspect de pied plat

radio pied plat
radio de pied plat de profil

Les causes

Les trois causes principales

  • Insuffisance du jambier postérieur (cf chapitre tendinite du jambier postérieur),
  • synostose (cf chapitre synostose),
  • pied plat physiologique.

Il en existe beaucoup d'autres …

synostose pied gauche

Exemple de synostose : pied gauche normal pied droit pont osseux entre le calcanéum et le talus

Evolution sans traitement

Les pieds plats dits physiologiques en général n'évoluent pas ou très peu. Pour le pied plat contracturé de l'adolescent en général la douleur est présente de façon systématique à l'effort empêchant les activités sportives en devenant invalidant pour les gestes de la vie quotidienne, pouvant être gênant à la marche.

Exemple de synostose : Pied plat par insuffisance du jambier postérieur : il ne fait que s'aggraver devenant très douloureux avec un périmètre de marche qui diminue avec le temps. Le pied finit par complètement s'effondrer.

Symptômes

Ils sont variables en fonction de l'étiologie :

  • Quand le pied plat s'aggrave, la douleur est de plus en plus importante avec des douleurs  de conflit externe sur la partie extérieure du pied et des douleurs plantaires sur la partie interne de la voute du pied. Parfois le pied est tellement effondré que l'on parle d'une troisième malléole.
    Il s'agit de la tête du talus qui vient au contact du sol à cause du pied plat. Cela peut causer des blessures avec des risques de mal perforant plantaire.
  • Dans le pied plat contracturé de l'adolescent : la douleur est liée à l'absence d'adaptation du pied au sol. Le pont osseux empêche les mouvements normaux du pied et crée des douleurs à cause de la contrainte.

Imagerie

  • Un cliché de Meary cheville de face ainsi qu'une radio du pied de profil en charge suffisent au diagnostic,
  • une IRM peut-être demandée pour vérifier l'intégrité du tendon du muscle tibial postérieur,
  • un scanner ou une IRM permettra d'observer une synostose, de la localiser et d'évaluer son importance.

Evolution sans traitement

Lorsque le pied plat est douloureux, il est rare qu'il guérisse de façon spontanée et va le plus souvent vers l'aggravation de la déformation et des douleurs.

Traitement

Il dépend de la cause et du stade du pied
Pied plat sur synostose de l'adolescent : voir chapitre synostose

Dans le pied plat de l'adulte acquis par insuffisance du jambier postérieur, le traitement dépend du stade du pied et de la vitalité du jambier postérieur.
Les semelles sont indispensables. Dans les stades initiaux, elles permettent de soutenir la voute du pied et de diminuer les douleurs. La détente du jambier postérieur peut entrainer sa guérison.

Dans le cadre d'un pied plat débutant et souple, on peut discuter une chirurgie conservatrice du couple de torsion qui peut associer des renforts tendineux du jambier postérieur avec des ostéotomies de réaxation du calcanéum afin de corriger la déformation du pied plat tout en gardant les mobilités du pied.

ostéotomie d'allongement

ostéotomie d'allongement selon EVANS

Dans les pieds plats évolués : seul l'arthrodèse du couple de torsion pourra donnée un résultat satisfaisant à long terme.

Contenu modifié le 16/11/17
Pied plat

AttentionLes traitements proposés sur ce site ne les sont qu’a titre indicatif.
Chaque personne est différente.
Seule une consultation avec un chirurgien pourra vous éclairer sur le traitement approprié a votre pathologie.