Symptômes et traitement de l'Instabilité chronique de la cheville à Lyon

Qu'est ce que c'est ?

Il s’agit d’un manque de stabilité de la cheville, elle survient en général après une entorse de la cheville mal traitée ou à une insuffisance de cicatrisation des faisceau calcanéo-fibulaire et talo-fibulaire antérieur du ligament collatéral latéral de la cheville malgré un traitement adéquat. Elle peut survenir à la suite d’une simple entorse ou à la répétition de plusieurs entorses.

Les symptomes

L’instabilité est le symptôme essentiel. Elle survient sur des terrains irréguliers puis dans les formes graves sur tout type de terrain conduisant de façon progressive à une sensation d’insécurité permanente. Elle conduit la plupart du temps à l’arrêt des activités sportives qui sollicitent la cheville dans des mouvements de torsion (foot, basket…). Les douleurs ne sont pas systématiques. Le diagnostic est avant tout clinique. On recherchera lors de l’examen une laxité en varus de la cheville et /ou une laxité en tiroir antérieur signant l’incapacité fonctionnel di ligament collatéral latéral de la cheville.

Imagerie

La radiographie : Elle recherche un varus d’arrière pied celui-ci peut contribuer à l’apparition de l’instabilité chronique de cheville.
Elle pourra rechercher l’apparition de signe d’arthrose.
Les clichés dynamiques de cheville : ils permettent d’objectiver et de quantifier la laxité de cheville par des clichées en varus forcé et en tiroir antérieur.

imagerie Instabilité cheville
cliché dynamique en varus forcé et tiroir antérieur.

L'IRM

Il va permettre d’étudier les structures osseuses et tissulaires, de montrer les faisceaux ligamentaire abimés, de rechercher des signes d’atteinte des tendons fibulaires qui peuvent souffrir lors des entorses à répétition.

Évolution en l’absence de traitement

Les entorses à répétition et la mauvaise cinétique de l’articulation conduisent de façon progressive à user l’articulation de la cheville. Au bout de quelques années l’arthrose de cheville apparaît. Il s’agit d’arthrose compliquée car souvent désaxée à cause de laxité de la cheville / on parle d’arthrose varisante.

Le traitement

Le seul traitement est la chirurgie.
Pour corriger la laxité de la cheville il faudra réaliser une ligamentoplastie.
En cas de varus de l’arrière pied il faudra corriger celui-ci.
Si il existe une atteinte des tendons fibulaires il faudra les réparer.

Contenu modifié le 16/11/17

AttentionLes traitements proposés sur ce site ne les sont qu’a titre indicatif.
Chaque personne est différente.
Seule une consultation avec un chirurgien pourra vous éclairer sur le traitement approprié a votre pathologie.